En 2022, l'OPH a recalculé vos provisions de charge au plus près de votre consommation réelle, cependant l’inflation constante observée depuis 2020 et la flambée du prix des énergies impactent les tarifs des prestations des entreprises et des énergies.

Les charges locatives sont des dépenses liées à votre logement (chauffage, production d'eau chaude...) ou à votre résidence (entretien des parties communes, des espaces verts,nettoyage...) que le propriétaire paie et refacture à ses locataires :

  • Pour une majorité de ménages, les locataires doivent payer un excédent de consommation en 2022 :

cette somme sera facturée sur l'avis d’échéance de Janvier 2024 (envoyé fin Janvier 2024 ) qui fera apparaître le détail de la facturation de la régularisation des charges 2022.

  • Pour les autres ménages, l'OPH Cannes Pays de Lérins doit reverser un trop-perçu aux locataires :

cette somme sera remboursée sur l'avis d’échéance de Décembre 2023 (envoyé fin Décembre ou janvier) qui fera apparaître le détail de la facturation de la régularisation des charges 2022.

Vous voulez échelonner vos paiements, vous voulez  des explications sur la répartition des charges indiquées sur votre décompte individuel de régularisation des charges, vous pouvez  nous contacter  :

  • Par courrier : OPH Cannes Pays de Lerins, 22 bd Louis Négrin, CS 50005, 06156 Cannes la Bocca
  • Par votre ESPACE LOCATAIRE- FAIRE UNE DEMANDE :

error Si vous souhaitez des infomations sur le montant des charges, veuillez utiliser le formulaire Demande Technique.

error Si vous souhaitez un échéancier de paiement des charges, veuillez utiliser le formulaire Demande Administrative.

Afin de limiter une régularisation excessive de vos charges en 2023, l’OPH Cannes Pays de Lérins a opté, en lien avec les amicales représentant les locataires, pour l'application d’un pourcentage d’augmentation sur vos provisions mensuelles, à compter du mois d’octobre 2022. Cette action pourra se reproduire avant la fin de l’année 2023 pour faire face à l’inflation.

Soyez assurés que l’Office s’engage à optimiser la gestion des dépenses récupérables afin de lutter efficacement contre la vie chère.